Europe - Mission AIGLE : renforcement de l'engagement des armées françaises en Roumanie

 - Mission AIGLE : renforcement de l'engagement des armées françaises en Roumanie

- Mission AIGLE : renforcement de l'engagement des armées françaises en Roumanie

Par ÉTAT-MAJOR DES ARMÉES, le 19 Mai 2022

Mission AIGLE : renforcement de l’engagement des armées françaises en Roumanie

Les armées françaises sont présentes en Roumanie depuis le 26 février 2022. La France assure le commandement du bataillon d’alerte de la force de réaction rapide de l’OTAN déployé en urgence après l’attaque de l’Ukraine par la Russie, dans le cadre du renforcement de la présence dissuasive et défensive de l’OTAN sur le flanc oriental de l’Europe. Ce bataillon intègre une compagnie d’infanterie belge.

Depuis le 1er mai, le bataillon multinational constitue le Battle group forward presence (BG FP), dont la France est nation-cadre. À terme, le BG FP sera basé à Cincu, dans le centre du pays. Il intégrera en alternance une compagnie belge ou néerlandaise. Il fait partie des 4 bataillons supplémentaires déployés par l’OTAN sur le flanc oriental de l’Europe (Slovaquie, Hongrie et Bulgarie)

Par ailleurs, depuis le 16 mai 2022, les armées françaises déploient le système de défense sol-air de dernière génération MAMBA, ainsi qu’un Centre de management de la défense dans la 3e dimension (CMD 3D) en Roumanie. Le déploiement de ce système d’arme s’inscrit également dans le cadre du renforcement de la posture dissuasive et défensive de l’OTAN sur le flanc oriental de l’Europe.

Il démontre la capacité et la volonté de la France à protéger ses intérêts et ceux de ses alliés en Europe et permet de renforcer le partenariat stratégique qui la lie à la Roumanie depuis 2007, en particulier dans le domaine de la défense sol-air.

Mis en œuvre par une centaine d’aviateurs, le système sol-air moyenne portée MAMBA est un système d’arme sophistiqué qui peut assurer une bulle de protection au profit des forces qui opèrent dans la zone de couverture. Afin d’augmenter l’efficacité du système et pour répondre aux besoins de l’Integrated air and missile defence(IAMD) de l’OTAN, celui-ci est connecté et intégré via une liaison de données tactiques au système de défense roumain et à celui de l’OTAN.

Ces déploiements marquent le renforcement de la coopération de défense et des relations militaires bilatérales entre la France et la Roumanie, la Belgique, les Pays-Bas. Par ailleurs, ils témoignent de la réalité de l’engagement de la France auprès de ses partenaires européens.

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI