Europe - Notification du contrat pour la prochaine phase du projet SCAF

 - Notification du contrat pour la prochaine phase du projet SCAF

- Notification du contrat pour la prochaine phase du projet SCAF

Par Ministère des Armées, le 16 Décembre 2022

Notification du contrat pour la prochaine phase du projet SCAF
Suite à l’accord obtenu entre les industriels le 1er décembre dernier sur le projet SCAF, la Direction générale de l’armement (DGA), au nom des trois pays parties prenantes du projet – la France étant chef de file – a attribué le contrat pour la prochaine phase 1B ce 15 décembre 2022 à Dassault Aviation, Airbus Defense and Space GmbH et Airbus Defense and Space SAU, Indra et Eumet (Joint Venture entre Safran Aircraft Engines et MTU Aero Engines). 

Ce contrat dans son ensemble a pour objet la préparation et la réalisation de démonstrations des différentes composantes du SCAF. Ces activités seront notamment marquées par le premier vol du démonstrateur du chasseur de nouvelle génération. Elles permettront de valider les concepts et les technologies du système SCAF opérationnel, dont le développement sera lancé à la fin de la décennie. La première tranche de ce contrat, d’une durée d’environ 36 mois, s’élève à plus de 3 milliards d'euros, le montant total du contrat représentant près de 8 milliards d'euros avec la phase 2 optionnelle. Les trois pays ont l’intention de célébrer le lancement de ces travaux lors d’une cérémonie prévue à Madrid.

Sébastien Lecornu, ministre des Armées : « La notification de ce contrat est une avancée majeure pour ce projet important pour la protection de nos intérêts stratégiques. Elle témoigne d’une volonté commune des Etats et de leurs industriels d’agir efficacement à horizon 2040 avec un système commun au niveau de l’Union européenne pour l’ensemble des missions aériennes. »

Lancée par la France et l’Allemagne en 2017, la coopération a été rejointe par l’Espagne en 2019. Elle a pour principe de développer un ensemble de systèmes interconnectés : le SCAF sera le cœur des systèmes de combat aérien européens du 21e siècle. Au sein du SCAF, l'avion de combat de nouvelle génération sera relié à des accompagnateurs dronisés (remote carriers) et pourra mobiliser de multiples capacités aériennes, navales, terrestres ou spatiales, grâce à un cloud de combat. Utilisant des technologies de pointe, le SCAF fera donc pleinement bénéficier nos forces armées de l’ère du combat collaboratif.

Ce projet considérable rassemble de nombreux industriels dans les trois pays. Les principaux acteurs impliqués sont Dassault Aviation, Airbus Defense and Space GmbH et Airbus Defense and Space SAU), Indra, EUMET (JV Safran Aircraft Engines– MTU), ITP, MBDA, SATNUS, Thales et FCMS.

Le projet SCAF permettra aux forces armées françaises, allemandes et espagnoles de répondre dans la troisième dimension aux menaces à l’horizon 2040+.

Illustration du projet Scaf © DGA/MIP

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI