Europe - Le ministre ukrainien de la défense déclare aux députés que son pays a besoin d'un soutien militaire plus important

 - Le ministre ukrainien de la défense déclare aux députés que son pays a besoin d'un soutien militaire plus important

- Le ministre ukrainien de la défense déclare aux députés que son pays a besoin d'un soutien militaire plus important

Par Parlement européen, le 20 Mars 2022

Lors d’un débat avec le ministre ukrainien de la défense, Oleksiy Reznikov, les députés se sont engagés à pousser les gouvernements de l’UE à faire plus pour aider l’Ukraine.

Le ministre ukrainien de la défense, Oleksiy Reznikov, a déclaré aux députés que l’UE devait imposer à la Russie des sanctions ‘‘musclées’’ et destructrices pour paralyser son économie et l’obliger à mettre fin à cette invasion.

S’adressant aux eurodéputés à distance lors d’une réunion de la sous-commission ‘‘sécurité et défense’’, de la commission des affaires étrangères et de la délégation UE-Ukraine, le ministre a déclaré que l’Ukraine était prête à faire usage de toute l’aide financière de l’UE dans les plus brefs délais. Il a exhorté les pays de l’UE à fournir à l’Ukraine des armes létales, sans contraintes liées à la bureaucratie. Il a également appelé à une zone d’exclusion aérienne et a demandé: ‘‘Quel niveau supérieur d’escalade est nécessaire pour voir plus d’action?’’

Les députés, unis dans l’expression de leur admiration pour l’héroïsme du peuple ukrainien, ont souligné qu’ils soutiendraient d’autres paquets de sanctions afin d’amener la Russie à la table des négociations. Lors du débat, les députés ont interrogé le ministre sur l’implication des pays politiquement proches de la Russie, tels que le Kazakhstan ou l’Arménie, et sur la possibilité pour le Bélarus de se joindre à la guerre. Ils ont également posé des questions sur la manière de lancer des enquêtes sur les possibles crimes de guerre commis en Ukraine, afin que les auteurs puissent être traduits en justice.

‘‘Nous ne sommes pas là pour vous dire que ce vous devez faire ou comment vous battre, vous avez fait la preuve que personne n’a rien à vous apprendre. Nous sommes là pour pousser nos gouvernements et l’UE à faire plus pour vous soutenir, et nous nous y engageons car vous faites partie de notre famille européenne’’, a déclaré la présidente de la sous-commission‘‘ sécurité et défense’’, Nathalie Loiseau (Renew Europe, FR), à la clôture de la réunion.

Contexte

Dans une résolution adoptée le 1er mars, le Parlement a condamné avec la plus grande fermeté l’invasion illégale de l’Ukraine par la Russie et a exigé que le Kremlin mette fin à toutes les activités militaires dans le pays et retire immédiatement toutes les forces dans le respect des frontières de l'Ukraine internationalement reconnues. Les députés ont appelé à des mesures restrictives plus larges visant à affaiblir stratégiquement l'économie et la base industrielle de la Russie. Par ailleurs, la résolution soutient fermement la décision historique d'allouer des fonds supplémentaires importants pour fournir à l'Ukraine des armes défensives via la facilité européenne pour la paix ainsi que des équipements militaires par le biais des États membres.

Illustration

Illustration

 

 - Le ministre ukrainien de la défense déclare aux députés que son pays a besoin d'un soutien militaire plus important

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI