Portugal - La présidence portugaise souhaite que l'UE tienne ses promesses en matière de vaccins, de relance et de transition

 - La présidence portugaise souhaite que l'UE tienne ses promesses en matière de vaccins, de relance et de transition

- La présidence portugaise souhaite que l'UE tienne ses promesses en matière de vaccins, de relance et de transition

Par Union Européenne, le 20 Janvier 2021

Les députés ont débattu ce matin avec le Premier ministre portugais António Costa du programme pour les six prochains mois de la présidence du Conseil de l’UE.

Le succès de la campagne de vaccination contre le COVID-19 et la mise en œuvre de la relance économique et sociale basée sur les transitions numérique et climatique sont les principaux défis de la présidence portugaise du Conseil, a affirmé M. Costa, tout en exhortant les États membres à travailler en étroite coopération pour atteindre ces objectifs. La solidarité internationale sera aussi déterminante pour vaincre le virus, a-t-il ajouté.

D’autres défis tels que la crise climatique mérite aussi toute notre attention, a précisé le Premier ministre. Avec la devise "Il est temps d’agir", la présidence portugaise se concentrera sur l’adoption de la loi européenne sur le climat, les progrès du paquet relatif aux services numériques, la réalisation du socle européen des droits sociaux et le renforcement des partenariats internationaux, en particulier avec le Royaume-Uni, les États-Unis et l'Amérique latine. Le Portugal organisera le sommet UE-Inde à Porto, qui se concentrera sur les questions numériques, le commerce, les investissements, les produits pharmaceutiques, les sciences et l’espace, a annoncé M. Costa.

La Présidente de la Commission, Ursula von der Leyen, a salué l’accent mis par la présidence portugaise sur les questions sociales et a affirmé que la Commission actualisera sa stratégie industrielle afin d’aider à créer des "emplois de qualité dans le monde post-pandémie". "La relance verte, numérique et équitable doit être une relance de l’emploi", a-t-elle souligné.

Les députés ont largement soutenu les propositions de la présidence portugaise. Ils ont souligné l'urgence économique et sociale causée par la crise du COVID-19, condamné les actions unilatérales des États membres en matière de vaccination et demandé que les plans de relance se concentrent sur la création d'emplois et la réduction des inégalités. Par ailleurs, l'aide de l'UE à la relance devrait contribuer à la transition verte et numérique.

L'accord commercial UE-Mercosur a également été évoqué, certains députés demandant à M. Costa de donner un nouvel élan à l'accord et d'autres demandant son abandon. De plus, les députés ont insisté pour que la politique commune d'asile et de migration soit finalisée, qu’un accent accru soit mis sur les relations avec la Méditerranée orientale et les Balkans occidentaux, et que la Conférence sur l'avenir de l'Europe progresse.

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI