Europe - La lanceuse d'alerte de Facebook, Frances Haugen, témoigne au Parlement européen le 8 novembre


- La lanceuse d'alerte de Facebook, Frances Haugen, témoigne au Parlement européen le 8 novembre

Par UNION EUROPEENNE, le 05 Novembre 2021

Les députés débattront avec Mme Haugen de l'impact négatif sur les utilisateurs des produits des grandes entreprises technologiques et des règles numériques pour traiter ces questions.

L'audition est organisée par la commission du marché intérieur et de la protection des consommateurs du Parlement européen, en association avec d'autres commissions: la commission de l'industrie, des affaires juridiques, des libertés civiles et les commissions spéciales sur la désinformation et l'intelligence artificielle.
Audition: "Témoignage d'un lanceur d'alerte sur l'impact négatif des produits des grandes entreprises technologiques sur les utilisateurs"


Quand: Lundi 8 novembre 2021, de 16 h 45 à 19 h 30


: Bruxelles, Parlement européen, bâtiment Antall, salle 4Q2


Retransmission en direct sur le Centre multimédia du Parlement européen et sur Europe by Satellite (EbS)


Les travaux sur la régulation des plateformes sont en cours au Parlement


La sécurité en ligne, la transparence des algorithmes et l'atténuation des risques en relation avec la proposition de loi sur les services numériques (en anglais DSA) seront parmi les questions abordées lors de l'audition. La commission du marché intérieur et de la protection des consommateurs discute actuellement de la manière dont la proposition de DSA, présentée par la Commission européenne en décembre 2020, devrait être modifiée et améliorée. Ce projet de loi vise à créer un espace numérique plus sûr dans lequel les droits des utilisateurs sont protégés, y compris des règles pour lutter contre les contenus illégaux en ligne, renforcer la responsabilité et la transparence des algorithmes, et traiter de la modération des contenus et de la publicité ciblée.


La présentation de Mme Haugen alimentera les travaux de la commission sur le DSA, avant le vote (date à déterminer prochainement). Cette législation est l'occasion pour l'Europe de façonner l'économie numérique au niveau de l'UE et de devenir une référence mondiale en matière de réglementation numérique.


Point presse


Après l'audition, Mme Haugen fera une déclaration aux médias avec la rapporteure pour la loi sur les services numériques, Christel Schaldemose (S&D, DK). Le point presse aura lieu à l'extérieur de la salle de réunion (bâtiment Antall, 4ème étage) et pourra être suivi en ligne sur Europe by Satellite. Mme Schaldemose sera disponible pour répondre aux questions des journalistes.


Certificat numérique COVID de l'UE pour entrer au Parlement européen


Depuis le 3 novembre, toutes les personnes qui entrent dans les bâtiments du Parlement, y compris les journalistes, doivent présenter un certificat COVID numérique de l'UE en cours de validité. Le certificat numérique européen COVID prouve qu'une personne est totalement vaccinée, qu'elle est immunisée après avoir été guérie du COVID-19 ou qu'elle peut présenter un résultat négatif récent à un test PCR. Les deux formats, numérique et papier, du certificat numérique COVID de l'UE ou d'un certificat équivalent reconnu seront acceptés.


La preuve d'un résultat négatif d'un test PCR effectué dans les dernières 48 heures en Belgique, au Luxembourg ou en France sera également acceptée. Veuillez noter que les mesures de précaution existantes, notamment le port obligatoire d'un masque médical et les contrôles de température à l'entrée, restent en place. Plus d'informations ici.


Un nombre limité de sièges sera réservé aux journalistes dans la salle de réunion, attribués selon le principe du "premier arrivé, premier servi" et sous réserve du respect total des règles de distanciation sociale.

Illustration source  video 60 Minutes

 - La lanceuse d'alerte de Facebook, Frances Haugen, témoigne au Parlement européen le 8 novembre

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI