Actus Vins & Spiritueux - LES CAVES DE SAINT ROCH LES VIGNES À CUERS ET DE SAINT- SIDOINE À PUGET-VILLE FUSIONNENT !

LES CAVES DE SAINT ROCH LES VIGNES À CUERS ET DE SAINT- SIDOINE À PUGET-VILLE FUSIONNENT !

LES CAVES DE SAINT ROCH LES VIGNES À CUERS ET DE SAINT- SIDOINE À PUGET-VILLE FUSIONNENT !

Par VINS & TERROIRS, le 10 Février 2021

LES CAVES DE SAINT ROCH LES VIGNES À CUERS ET DE SAINT- SIDOINE À PUGET-VILLE FUSIONNENT !

Les 2 caves avaient entamé leur rapprochement depuis 2017. Elles ont toutes les deux voté fin janvier en Assemblée Générale à l’unanimité leur fusion. Elles vont dès lors adopter leur nouvelle entité juridique : Terra Provincia.

QUATRE ANNÉES DE TRAVAIL

Le rapprochement des 2 caves a démarré en 2017. A l’époque, elles souhaitaient converger dans le même sens afin de répondre de manière sereine à la pression des différents marchés. Une seule direction déployait alors la stratégie des 2 caves. En 2019, elle se dotaient d’un nom unique, Terra Provincia, scellant leur union.

Quatre ans après le début du rapprochement, les deux caves ont voté fin janvier 2021 en Assemblée Générale leur fusion. Les 2 caves s’appellent désormais Terra Provincia. Si ce travail a pris autant de temps, c’est parce qu’il a fallu concilier avec l’histoire de plus de 100 ans de chaque entité. Ecoute et dialogue ont été les maîtres mots pour réussir cette fusion.

LES 2 SITES DE PRODUCTION CONSERVÉS

Désormais, le nouveau Conseil d’Administration de Terra Provincia rassemble 14 personnes : 7 provenant de Cuers et 7 de Puget Ville.
Un bureau présidé par Frédéric Fabre, ancien président de la cave de Cuers a été élu et l’ancien président de la cave de Puget, Mr André Camous, devient Vice- Président.
Ce dernier, président pendant 17 ans à la cave de Puget Ville a préféré laisser la main à Frédéric Fabre.
Un pôle administratif qui gèreb les 2 caves, est hébergé sur le site de Cuers.
Si la stratégie des process, des itinéraires techniques, la commercialisaion et l’administratif fonctionnent à l’unission et sont dirigés par un seul Directeur, Florian Lacroux, les 2 sites de production resteront opérationnels afin de garder la proximité avec les coopérateurs, notamment le service administratif et technique cher à ces derniers. Les 2 magasins sont également conservés avec une gamme de vins cohérente et commune qui met en avant les typicités des 2 terroirs.

UN ACTEUR INCONTOURNABLE DES CÔTES DE PROVENCE

Grâce à cette fusion, Terra Provincia se revendique comme l’acteur incontournable des Côtes de Provence auprès leurs partenaires historiques, notamment pour la qualité de ses vins et de ses volumes, à savoir 60 000 hectolitres en Côtes de Provence.

Une harmonisation des vins des 2 sites a été réalisée depuis 4 ans, notamment en amont grâce à des techniciens qui ont conseillé et orienté les coopérateurs qui ont dû suivre un cahier des charges rigoureux et aussi un vaste programme d’investissement à la cave de Saint-Sidoine à Puget Ville.

LE DÉVELOPPEMENT DURABLE

Depuis 2019, les 2 caves ont signé un contrat Authentis avec Frayssinet où un groupe pilote de vignerons réalisent des essais au sein de leurs parcelles : gestion de matière organique, engrais verts, couverts végétaux...

Des effets bénéfiques ont déjà été observés sur la vigne qui est plus équilibrée, plus régulière dans ses rendements et souffre moins de la sécheresse.

Ces résultats ont provoqué un effet « boule de neige » auprès des coopérateurs qui sont de plus en plus nombreux à utiliser ces méthodes culturales. De même, en 2021, 140 hectares finiront leur conversion en
agriculture biologique, permettant de devenir unacteur majeur sur le marché du bio en AOP Côtes de Provence.

Frédéric Fabre, Président de Terra Provincia

« Cette fusion est une très bonne chose. C’est un dossier sur lequel on travaille depuis plus de 4 ans. Grâce à cette fusion, on va être encore plus fort surtout dans le contexte économique que l’on connait aujourd’hui. Maintenant, à nous de prouver qu’on a fait le bon choix. Avec André Camous, on s’entend très bien. Notre objectif, c’est d’avancer. C’est une nouvelle histoire qui commence. »

André Camous, Vice-Président de Terra Provincia

« C’est une fusion volontaire et non réalisée sous la contrainte, c’est pourquoi, elle a été votée à 98% par nos coopérateurs. Elle s’est faite naturellement car on a aplani toutes les inquiétudes et il y a avait une volonté commune d’avancer ensemble. On est souvent cité en exemple pour cette réussite et j’en suis ravi. Il n’y a aucune raison pour que cela ne fonctionne pas. Je fais confiance à Frédéric Fabre en tant que président car j’ai beaucoup d’estime pour lui. »

Florian Lacroux, Directeur de Terra Provincia

« Cette fusion a été un sacré challenge. On a avancé pas à pas, priorité par priorité. On a beaucoup rassuré les coopérateurs et les salariés à travers l’écoute et le dialogue. Maintenant, il va falloir digérer cette fusion et créer une cohésion d’entreprise entre les coopérateurs et les 15 salariés de Terra Provincia.»

TERRA PROVINCIA EN CHIFFRES CLÉS :

60 000 hectolitres en Côtes de Provence vendus à 93% en vrac et à 7% en conditionnés. Apporteur à 25% aux Maîtres Vignerons de la Presqu’ïle de Saint Tropez
1200 hectares
300 coopérateurs

18 millions de Chiffre d’affaires 15 salariés

LES CAVES DE SAINT ROCH LES VIGNES À CUERS ET DE SAINT- SIDOINE À PUGET-VILLE FUSIONNENT !

LES CAVES DE SAINT ROCH LES VIGNES À CUERS ET DE SAINT- SIDOINE À PUGET-VILLE FUSIONNENT !

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A DÉCOUVRIR AUSSI