Finlande - Lutter contre le commerce illégal d'animaux de compagnie


- Lutter contre le commerce illégal d'animaux de compagnie

Par Communauté Européenne, le 17 Août 2020

Thierry est un éleveur canin français spécialisé en retrievers. Il se targue d'élever des chiots en bonne santé. L'élevage canin en France est contrôlé par des règles strictes : les chiots ne peuvent pas être vendus légalement sur le marché avant qu'ils ne soient âgés d'au moins deux mois. 
« Des normes plus strictes garantissent qu'un chiot ne tombera pas malade parce qu'il a reçu des vaccins de rappel. Les normes strictes garantissent la santé et la sociabilisation ». Mais ces règles ne sont pas respectées par tous dans l'UE. Les publicités en ligne et les réseaux sociaux fournissent de nouveaux canaux de négociation qui offrent très peu de protection aux consommateurs. De nombreux animaux de compagnie sont commercialisés illégalement dans l'UE, souvent par des réseaux criminels, avec des conséquences désastreuses pour le bien-être des animaux et des risques potentiels pour la santé humaine. 

« Il s'agit d'un problème européen car les animaux font souvent l'objet d'un trafic transfrontalier. Le problème ne concerne pas uniquement les élevages de chiots dans les pays et un tel commerce dans le marché à l'intérieur des pays mais le commerce à l'intérieur de l'UE et au-delà des frontières ». Les députés européens réclament des normes communes pour l'élevage des chats et des chiens, leur identification et enregistrement à l'échelle de l'UE et pour la création de registres nationaux des vendeurs d'animaux autorisés. Ils souhaitent également des sanctions plus sévères contre les vétérinaires qui contrefont des passeports pour animaux de compagnie. 

« L'infraction la plus courante est l'importation d'un chiot avant l'âge légal. Un tel chiot peut ramener être porteur de nombreuses maladies ». 
Les acheteurs d'animaux dans toute l'UE devraient avoir la garantie que le meilleur ami de l'homme est traité comme tel et que son pedigree est bel et bien réel.

 - Lutter contre le commerce illégal d'animaux de compagnie

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI